Prime inflation : voici comment bénéficier de cette aide de la CAF ce mois-ci !

La prime inflation promise par le gouvernement sera pour le 15 novembre prochain. La CAF va-t-elle assurer comme toujours son attribution ?

© Prime inflation voici comment bénéficier de cette aide de la CAF ce mois-ci !

Déployer Replier le sommaire

En ce mois de novembre, c’est sûr que tout le monde ne tient plus en place ! D’ailleurs, il ne reste plus que quelques jours avant le versement du . Laquelle ? On parle de la ! D’après les sources officielles, ça devrait être viré dans votre compte cette mi-novembre. Jusque-là, vous n’avez pas encore eu de précision exacte ! Vous ignorez encore votre éligibilité, l’entité en charge de l’attribution, etc. Même la n’est pas en mesure de vous répondre ! Pourquoi ?

CAF est régulièrement l’allié de l’État dans cette tâche !

La Caisse d’Allocation Familiale ou CAF a toujours travaillé main dans la main avec l’État. Cette entité représente toujours ce dernier auprès des citoyens. A chaque fois que le octroie une , c’est cette organisme sociale qui effectue l’attribution.

D’ailleurs, ce système de délégation de pouvoir a toujours fonctionné en France. En effet, personne ne s’est jamais plaint de ne pas avoir reçu ses allocations mensuelles ! Surtout durant cette année chaotique suscitée par l’ !

Certes, les dirigeants du pays ont encore été de nature généreux envers ses citoyens. Comme encore, ils ont encore plus démontré en 2022. La hausse des prix a grimpé de plus de 40% entre le 01 janvier et le 03 octobre de cette année.

Pour remédier à cela, le président actuel a promulgué une loi pour décupler les durant cette crise. Le gouvernement a remis la majeur partie de ces dernières à la CAF. Actuellement, il ne reste plus qu’une seule allocation à attribuer avant la fin de l’année. Le doute plane encore sur sa distribution !

Le versement de ce mois novembre reviendra finalement à qui ?

A titre de rappel, l’allocation prévue pour ce mois-ci n’est autre que la prime inflation. Entre autres, on fait référence à la deuxième vague ! Celle destinée aux détenteurs de la prime d’activité. Elle ne nécessite pas de demande particulière.

Ce minima social sera automatiquement versé sur votre compte bancaire pour la semaine du 15 novembre. Par conséquent, oubliez votre habitude de vous renseigner sur sa demande auprès de la CAF ! L’entité ne pourra rien faire pour vous !

Si vous êtes sur la liste d’une aide sociale, vos chances de l’obtenir n’est pas à écarter. Toutes les familles modestes de France sont tous bénéficiaires de la prime inflation. Que vous soyez détenteurs d’une APL, de RSA, de l’AAH, l’Aspa, ALF et de l’ALS, vous êtes déjà sur la liste !

En plus de cela, les étudiants boursiers, les preneurs de l’ASS et de la RSO perçoivent aussi cette aide. Tous, vous recevrez le montant de 28 euros plus 14 euros par enfant pour en novembre ! L’État garde toujours le silence sur son attribution. D’ailleurs, on ignore si c’est la CAF ou pôle emploi qui la versera !

La CAF est spécialisée pour les personnes éligibles aux aides sociales !

Si tout le monde est déjà surexcité de percevoir cette prime inflation, l’organisation pour sa perception est au plus mal. En effet, les responsables de cette aide font face à une sorte de litige. Pourquoi ? La prime inflation est en effet destinée à conforter le pouvoir d’achat de tous durant cette crise. Si elle passe entre les mains de la CAF, il sera difficile pour les non éligibles de la percevoir.

Or, l’inflation est donc un ennemi commun à tous. Elle ne concerne pas seulement les membres de la CAF ou les retraités. En effet, beaucoup de familles avec un revenu moyen ont besoin de cette aide ! Ils n’arrivent plus à joindre les bouts face à ce problème. En bref, le Président actuel n’a pas fait de distinction particulière entre les statuts sociaux en lançant cette aide. Jusqu’à une prise de décision concrète, soyez prête à un éventuel retard de paiement !