En Chine, le président Xi Jinping fait une visite surprise à Wuhan

3 654 453

Le président chinois Xi Jinping a effectué, mardi 10 mars, au matin, une visite surprise à Wuhan, la ville de l’épicentre de l’épidémie due au coronavirus, afin « d’inspecter le travail de prévention et de contrôle » au Hubei. Il devait y rencontrer, selon la presse chinoise, du personnel médical, des bénévoles, et des patients. Ce déplacement hautement symbolique indique que les autorités chinoises considèrent avoir maîtrisé la propagation du virus.

Le pays a annoncé seulement 19 nouvelles infections mardi 10 mars, dont 17 cas dans la province du Hubei et dix-sept décès des suites de la maladie, toutes dans le Hubei. Cette province a annoncé mardi une levée partielle des restrictions aux déplacements de ses habitants : une application mobile délivrera aux utilisateurs des codes QR sur leur état de santé. Un code « vert » dans des zones moyennement ou faiblement touchées permettra de voyager à l’intérieur de la province, bouclée depuis fin janvier.

C’est la première fois que le président chinois se rend à Wuhan depuis le début de l’épidémie. Le premier ministre, Li Keqiang, s’y était rendu fin janvier. D’abord discret dans la gestion de l’épidémie, Xi Jinping est revenu sur le devant de la scène mi-février, après la publication par un magazine dépendant directement du comité central du Parti communiste, Qiushi, d’un discours du président dans lequel il affirmait avoir demandé dès le 7 janvier quelles mesures étaient prises pour « prévenir et contrôler l’épidémie ». « C’est comme si la propagande insistait sur le fait que Xi Jinping avait prévenu tout le monde de ce qui allait arriver, et que personne ne l’avait écouté », explique sous couvert d’anonymat un diplomate européen en poste à Pékin.

Leave A Reply

Your email address will not be published.