Gérard Piqué perd une première bataille judiciaire contre son ex Shakira !

La rupture de Gérard Piqué et de Shakira connaît une autre tournure importante. La maman remporte la garde de leurs enfants.

© Gérard Piqué perd une première bataille judiciaire contre son ex Shakira !

Déployer Replier le sommaire

Le 4 juin 2022, l’annonce du de et a choqué beaucoup de personne. Effectivement, les procédures du divorce se sont bien passées. Mais il reste l’accord sur la garde des enfants. Et ce dernier n’est pas en faveur de l’ancien Footballeur. La maman est étonnamment heureuse de cette situation. La raison ? Parce qu’elle cherche à protéger ses enfants. On vous raconte tout !

Gérard Piqué perd contre Shakira pour la garde de ses enfants

Le couple a duré durant 12 ans depuis se 2011. Ils se sont connus sur le tournage du clip « Waka Waka ». Et de cette union entre Gérard et Shakira sont apparus deux enfants : Milan et Sasha. Ces enfants ont respectivement 9 et 7 ans.

Et c’est juste après cinq mois que l’ancien couple a trouvé un terrain d’entente devant le tribunal. Gérard Piqué a d’ailleurs affirmé lors d’une interview : « Nous avons signé un accord de garde ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Barcelona family (@barcelona._family)

Et Gérard Piqué a ensuite ajouté : “Notre seul objectif est de fournir à nos enfants la plus grande sécurité”. Ils espèrent également que ces enfants puissent continuer leur vie dans un environnement sûr et calme.

Par ailleurs, les décisions prises lors de la bataille juridique avantagent Shakira. Gerard Piqué a alors le droit de voir ses enfants 10 jours par mois. Et après la retraite du footballeur, il a demandé à son ex-femme de couvrir ses frais de déplacement. Et ce jusque dans la ville où la chanteuse prévoit de déménager. Ils affrontent désormais une vie différente de l’ancienne.

Pourquoi le couple a-t-il mis fin à leur relation ?

L’Espagnol et la Barcelonaise formaient un couple emblématique. Tous les fans ont d’ailleurs pensé qu’ils tiendraient encore longtemps. Mais malheureusement, ils ont dû se séparer pour une raison improbable. La chanteuse a expliqué cette dernière dans les magazines « Elle américain ». La mine triste, elle a confirmé que son mari la trompait avec une étudiante de 23 ans.

La maman de 45 ans était particulièrement malheureuse. Mais malgré cela, elle affirmait : « Je suis restée silencieuse et j’ai juste essayé de tout digérer”. C’est vraiment une phase difficile pour la chanteuse. Elle doit faire un point sur ses sentiments et sur la situation qu’elle doit affronter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Não Sabia? Futebol (@naosabiafutbol)

Et cela parce que : “C’est très difficile d’en parler”, a affirmé l’ex femme de Gérard Piqué. Elle a aussi ajouté : “D’autant plus parce que je suis encore en train de le vivre et que je suis une personnalité publique”. Et surtout parce que leur séparation n’est pas une “séparation normale”.

La chanteuse a aussi ajouté qu’elle souffrait de devoir vivre une rupture que les journalistes veulent toujours enregistrer. Certains paparazzis restent même devant sa maison pour traquer les moindre photos à publier. D’un autre côté, Gérard Piqué affiche ouvertement sa nouvelle relation. Et contrairement à ce dernier, l’interprète de « Hip’s don’t Lie » veut juste protéger ses enfants.

Shakira décide de déménager loin de Barcelone et de Gérard Piqué

L’interprète de « je l’aime à mourir » a vécu à Barcelone depuis déjà huit ans. Et ce, auprès de son ex-mari Gérard Piqué. Elle prévoit donc de partir de cette ville et d’aller vivre à Miami, l’année prochaine, accompagnée de ses 2 petits garçons.

Par ailleurs, toute sa famille vit dans ce côté du pays. Une source de « Page six » affirme que Shakira et les enfants vont retourner dans sa maison d’antan. D’ailleurs, toute sa famille maternelle se retrouve là-bas. On peut donc en déduire que le temps sera alors aux retrouvailles. De plus, en allant à Miami, elle cherche à relancer sa carrière loin de Gérard Piqué.