Contrôle des intestins : comment obtenir vos prébiotiques et probiotiques au quotidien

Déployer Replier le sommaire

L’alimentation joue un rôle essentiel dans la santé intestinale, c’est pourquoi la prise de probiotiques et de prébiotiques est idéale pour maintenir une santé physique équilibrée et éviter des affections telles qu’une mauvaise digestion, des diarrhées et des infections des voies urinaires. Les probiotiques et prébiotiques peuvent généralement être obtenus par l’intermédiaire d’aliments ingérés et, dans certains cas, une supplémentation est recommandée, mais elle doit être prescrite par un professionnel de la santé. Pour la population générale, il existe deux principales façons d’y accéder : par les légumes fermentés ou certains types de produits laitiers.

Suppléments

L’accès aux suppléments probiotiques et prébiotiques doit être indiqué par un gastro-entérologue ou un professionnel certifié, car cette option est réservée aux patients atteints de maladies spécifiques. Avant de choisir un complément, il est nécessaire de vérifier qu’il s’agit d’un produit autorisé et qu’il est conçu pour la pathologie que l’on souhaite prévenir ou combattre, en gardant toujours à l’esprit que son utilisation peut encore en être au stade des études préliminaires.

Le kombucha dans l’alimentation

Shutterstock
Selon des recherches menées par l’Université de Harvard, la fermentation est l’une des meilleures options pour obtenir les probiotiques dont le corps a besoin, grâce au fait que ce processus entraîne la création d’acide lactique. En consommant du kombucha, par exemple, l’organisme reçoit les enzymes, les vitamines et les acides gras nécessaires pour protéger les intestins et éviter que les gens ne souffrent de maux d’estomac.

Avoine

L’avoine s’est avérée être l’un des aliments les plus recommandés par les professionnels de la nutrition pour fournir les prébiotiques dont le corps a besoin pour rester en bonne santé. Ainsi, les prébiotiques peuvent favoriser la production de probiotiques qui maintiendront l’équilibre du microbiome, générant ainsi un sentiment potentiel de bien-être généralisé.

Le yaourt dans votre alimentation

Shutterstock
Si vous souhaitez obtenir les probiotiques dont votre corps a besoin au quotidien, n’oubliez pas d’inclure le yaourt dans votre alimentation quotidienne, car c’est l’une des principales sources de probiotiques qui entraînent une amélioration de la santé intestinale. Le yaourt est fabriqué à partir de lait qui a été fermenté par des bactéries lactiques et des bifidobactéries, ce qui, entre autres avantages, contribue à améliorer la santé des os.

Légumes fermentés

Les légumes fermentés sont considérés comme des aliments probiotiques ; cela signifie qu’ils contiennent des traces de bactéries amies des intestins qui, lorsqu’elles sont consommées régulièrement, augmentent la diversité des bactéries qui contribuent à la protection du tube digestif. Toutefois, cela ne signifie pas que tous les légumes fermentés remplissent cette mission de manière optimale. Il est donc recommandé de fermenter et de mariner les légumes uniquement avec du sel, et jamais avec du vinaigre.

Fromage

Shutterstock
Il est possible d’obtenir des probiotiques en consommant certains types de fromage, mais cela n’est possible que lorsqu’ils sont consommés à l’état naturel, sans être altérés par un processus de cuisson ou de fonte. Les types de fromage qui peuvent contenir une bonne quantité de probiotiques sont le cheddar, la feta et le gouda, ainsi que le provolone, le gruyère ou l’edam ; vérifiez sur l’étiquette la mention « pur » ou « fait de lait pur ».

Tags : Aide, Jun, SEO

Continuer l’article lié

En tant que jeune média indépendant, SkyNewsEurope a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News